Alix Fournier-Pittaluga

Collaboratrice artistique
photoalix_edited.jpg

Après une formation de comédienne à la Scène sur Saône, à Lyon, Alix Fournier-Pittaluga se tourne vers la mise en scène et la dramaturgie. En 2012, elle rencontre Jean-Claude Berutti, qui met en scène Super heureux, de Silke Hassler et devient son assistante. Elle le suivra ensuite en Allemagne, au Dortmund Theater pour un stage en mise en scène et traduction à l’occasion de la création de Kabbale und liebe de Friedrich von Schiller. Elle retourne ensuite à Dortmund en tant que stagiaire dramaturge sous la direction d’Alexander Kerlin pour la création de Das Fest de Thomas Vinterberg, mis en scène par Kay Vosges. Elle continue de travailler avec Jean- Claude Berutti en tant que collaboratrice artistique - dramaturge pour une nouvelle création : Moi, Pirandello de Luigi Pirandello en 2015/2016.

De 2013 à 2015, elle travaille comme metteuse en scène au sein de la compagnie LAO. Elle monte Mr Kolpert de David Gieselmann qui se joue de 2013 à 2014 à Paris et en Ile de France, puis écrit et crée Welcome to the Future en 2014/2015 (Anis Gras, Théâtre de l'Opprimé).

Depuis septembre 2016, elle est la collaboratrice artistique de Rémy Barché au sein de la Compagnie Moon Palace. Elle accompagne la tournée de La folle journée ou le Mariage de Figaro de Beaumarchais (16/17), La Truite de Baptiste Amann (crée à la Comédie de Reims en 2017, puis en tournée jusqu'en 18/19), Le Traitement de Martin Crimp (crée à la Comédie de Reims en 2018 puis en tournée), Les Petites Michu, opérette d'André Messager (crée à l'Opéra de Nantes/Angers en 2018 puis tournée 18/19). Elle intervient aussi avec Rémy Barché au Théâtre National de Strasbourg), auprès des élèves metteurs en scène dans le cadre de leurs créations des Disparitions, de Christophe Pellet.

En 2018, elle co-écrit avec quatre auteurs Lève toi et resplendis, spectacle mené par Myrtille Bordier crée à la Comédie de Reims en mars (Compagnie SuperNova).

Depuis 2019, elle travaille avec le Théâtre des Trois Parques, dirigé par Julie Delille. Elle sera dramaturge pour un projet laboratoire sur La Jeune Parque de Paul Valéry, et assistante à la mise en scène pour Seul ce qui brûle, de Christiane Singer, mis en scène par Julie Delille, création 2020.