24.arrivee amis.jpg

T'IMAGINES?

Par Azilys Tanneau

C’est l’été, et comme tous les ans, les enfants sont en colo, loin de leur famille, de leurs amis. Les amis imaginaires ont du pain sur la planche pour apporter à leurs enfants l’amour et le soutien dont ceux-ci ont besoin pendant ces temps éprouvants. Les amis imaginaires se réunissent donc toutes les nuits, afin de débriefer des problèmes qu’ils rencontrent. Alors que Plume se lamente sur son enfant - Iris - qui grandit trop vite et veut se débarasser d’elle, on apprend que la petite fille a disparu. Les amis imaginaires se lancent à sa recherche...

AVEC LES VOIX DE

Cochon Fabien Joubert

Super Musclor Achille Reggiani

Plume Clémence Boissé

Ravioli Amine Boudelaa

La Chanteuse d’opéra Violette Polchi

Chaussette Majda Abdelmalek

La narratrice Gisèle Torterolo 

Iris Angèle Marchand 

Voix grave Jean-Michel Guérin

Bout de bois Paul Fougère

Ver de terre Rémi Claude

Loupe et Petite créature Mélody Pini

Présentateur JT Romain Gillot

Azilys Azilys Tanneau

Michel Pierre Albert

Arbre et chien renifleur Rémy
Barché

EQUIPE ARTISTIQUE

Réalisation Rémy Barché
Illustrations Marianne Tricot
Création son Antoine Reibre
Création vidéo Stéphane Bordonaro
Collaboration artistique Alix Fournier-Pittaluga

JEUNE PUBLIC

A PARTIR DE 6 ANS
 40 minutes

CREATION 2019

Production : O’Brother Company
Coproductions : Cie Moon Palace / Nova Villa

La O’Brother Company est conventionnée par la DRAC Grand Est et en résidence à l’ACB Scène nationale de Bar-le-Duc.

3.discours-cochon.jpg
VisuelTImagines2.jpg

COCHON : Silence, silence... La réunion va bientôt commencer. Prenez place, on n’a pas toute la nuit !
Bienvenue à cette 47ème réunion des AIBI. La réunion des Amis Imaginaires Bienveillants et Insomniaques (pour les nouveaux). Ravioli n’est pas encore arrivé ?

TOUS : Non…

COCHON : Bon, c’est pas grave, on commence sans lui.
Je rappelle quelques règles simples (pour les nouveaux) : nous formons ici un groupe de paroles ouvert et sans jugement. Chacun doit se sentir libre de pouvoir exprimer au reste des membres ses tracas et ses joies sans avoir peur du “qu’en dira-t-on”.

J’ai créé ce groupe il y a quatre ans, ici-même, dans cette colo, et depuis, tous les étés, le groupe se réunit toutes les nuits, quand les enfants sont au lit.

Vous le savez, la période des colonies de vacances est particulièrement intense et agitée pour nous, puisque nos chers enfants ont besoin de leurs amis imaginaires plus que jamais. Ils sont loin de leur maison, loin de leurs parents, ils ne connaissent pas toujours les autres enfants, bref, ils n’ont que nous. Plus que jamais, il est donc de notre devoir, de notre mission, de les rassurer, de les accompagner et de leur montrer, une fois encore, l’inépuisable pouvoir de l’amitié.